Elnova : des solutions innovantes pour les producteurs de vin, de cidre, de bière et d’autres produits agroalimentaires

Par Martine Grenier

La production du vin, du cidre ou de la bière est un monde fascinant et complexe. Au fil des saisons, les producteurs doivent faire face à de nombreux défis sans compter les aléas de dame nature. Heureusement, Elnova, une entreprise spécialisée en équipements et fournitures pour la production et l’embouteillage de vin, de cidre, de bière, de jus et de produits agroalimentaires, existe dans la région et permet à de petits et de grands producteurs de faire plus et mieux.

Un service-conseil pour les petits comme pour les grands producteurs
Ce qui fait la force d’Elnova, c’est qu’elle peut conseiller autant l’artisan qui fabrique 1 000 litres de vin par année que l’exploitant qui produit 5 000 bouteilles à l’heure sur une chaîne d’embouteillage. « On est capable de les recevoir et de leur proposer des solutions, de leur donner un soutien et un suivi technique selon leurs besoins », explique le président-directeur général de l’entreprise, David Lebas.

Des équipements performants
Que ce soit pour augmenter la cadence de l’embouteillage ou diminuer le taux d’oxygène dans une bouteille durant l’embouteillage, trouver des cuves plus performantes pour la fermentation du vin, automatiser une ligne de production ou améliorer le rendement de l’étiquetage d’un produit à mettre sur le marché, Elnova a une panoplie d’équipements semi-automatiques et automatiques dotés d’une large variété d’applications pouvant répondre à plus d’un besoin.

Fouloir égrappoir
On pense, entre autres, au nouveau fouloir égrappoir qui sépare la grappe du raisin et le garde le plus possible à son état naturel. « On peut presser le raisin à la dernière minute dans le pressoir, selon un cycle spécifique programmé pour obtenir le type de produit voulu », renchérit le fournisseur qui sert également des producteurs de jus et boissons, de vinaigre, de sirop d’érable et d’hydromel. En microbrasserie, par exemple, l’entreprise propose une variété d’accessoires et d’équipements pour préparer l’embouteillage ou faire une filtration sans oxygéner le produit. En cidriculture, on peut également se procurer un équipement des plus sophistiqués pour stabiliser la bouteille en gaz carbonique avant d’embouteiller le liquide.

Nous avons fait des salons et utilisés nos connaissances pour développer notre réseau de fournisseurs pour ainsi diversifier l’offre.

Fondée en 1982, Elnova a renouvelé son offre de service en juillet 2012, avec une nouvelle équipe qui propose une gamme de produits encore plus performants, à la fine pointe de la technologie en alliance avec les leaders manufacturiers européens, tels que GAI, CDA et SPEIDEL.

« Les fondateurs avaient déjà un portefeuille d’entreprise. Dès le départ, nous avons écouté les besoins des clients, nous avons posé beaucoup de questions, nous avons fait des salons et utilisés nos connaissances pour développer notre réseau de fournisseurs pour ainsi diversifier l’offre », explique celui qui est à la tête de l’entreprise depuis seulement 20 mois. David Lebas a d’abord fait ses études à l’Université Laval et a travaillé pour une multinationale en Europe pendant 13 ans, où il a, entre autres, occupé diverses fonctions de représentant à directeur de division pour tout le sud de l’Europe, du Portugal à la Turquie. « J’ai toujours rêvé d’être mon propre patron. Je viens d’une famille d’entrepreneurs », précise l’homme d’affaires originaire de Sherbrooke. S’il a choisi d’acheter cette entreprise détenue par deux Portugais septuagénaires, c’est qu’il y voyait un potentiel de croissance.

Elnova a la solution à votre problème
En tant qu’importateur et distributeur, l’entreprise s’appuie beaucoup sur ses fournisseurs, mais son gestionnaire se fait aussi un devoir d’entretenir les liens avec eux et de les visiter régulièrement pour rester à l’affût des nouveautés. Pour lui, il y a toujours place au développement et à l’innovation. « Certains vont proposer d’automatiser des cycles ou de travailler un fruit différemment pour aller chercher plus de jus dans une pomme ou pour tirer ce jus encore plus rapidement », rajoute l’homme d’affaires qui sait à quelle porte frapper pour obtenir l’équipement dont il a besoin. Le fournisseur GAI Italie a, entre autres, développé une méthode des plus performantes, avec une nouvelle électrovanne qui permet d’embouteiller des produits autant liquoreux, tranquilles que gazéifiés.

De cinq employés, le gestionnaire a fait passé l’équipe à huit, et a agrandit de 50 % la superficie de son entrepôt. L’entreprise opère maintenant avec un million de dollars de produits en stock dans un entrepôt de 20 000 pieds carrés et offre les services d’un électromécanicien pour effectuer le service après-vente et les réparations.

Au sein de son équipe-conseil, on retrouve des spécialistes en œnologie et en méthodes de production. L’expertise et les connaissances de chacun font la force de l’équipe. « On fait plus que vendre, on écoute les clients. Les gens sont contents de venir et de recevoir les conseils appropriés », renchérit le p.-d. g.

De féroces compétiteurs
Même s’il s’agit d’un micromarché, l’entrepreneur précise que la Californie et l’Europe sont de féroces compétiteurs. Bien sûr, le client peut faire une économie à court terme en achetant son équipement d’Europe, mais s’il y a un pépin durant les récoltes, l’économie est perdue et la récolte peut l’être tout autant. « On a besoin d’un outil qui fonctionne et qui performe, pas juste d’un bas prix », avance l’homme qui sert le Québec, les Maritimes et le nord de l’Ontario pour l’instant.

Et même si la tendance est à la hausse en ce qui a trait à la vente de produits en ligne dans de multiples domaines, l’homme d’affaires ne semble pas convaincu à l’idée de vendre tous ses équipements sur le Web, car selon lui, on privilégie le prix plutôt que le service à la clientèle. « On diminue notre capacité technique à répondre aux gens. Mon objectif c’est de rendre un client satisfait », précise-t-il, et cela, même en 2014, ça passe par la relation client.

 

1 réponse à “Elnova : des solutions innovantes pour les producteurs de vin, de cidre, de bière et d’autres produits agroalimentaires”

  1. mary
    8 mai 2015 à 15:25

    Félicitations…

Laisser un commentaire

Archives