Des entreprises qui investissent et qui se distinguent

Notre région regorge d’entreprises qui savent se distinguer. Il est toujours fascinant de constater à quel point les entrepreneurs arrivent à offrir des produits et services qui leur permettent d’œuvrer dans une niche bien précise. Tellement précise parfois, que leur concept devient unique. Ces entreprises ont toutes investi récemment afin d’améliorer leur service. Voyons ce que ces visionnaires nous proposent.


La Pommeraie d’Or : vers un musée de la pomme

Quand les propriétaires du Domaine De Lavoie (Vignoble et cidrerie) ont fait l’acquisition en 2010 de la Pommeraie d’Or (Verger d’autocueillette), un nouveau monde s’est offert à eux. « Nous sommes passés d’un domaine destiné aux adultes à un domaine familial. C’est réellement deux types d’entreprises bien différents » indique Francis-Hugues Lavoie qui est impliqué dans l’entreprise familiale avec son père Francis Lavoie depuis 2008. À la Pommeraie d’Or, tous les divertissements que les enfants adorent se trouvent sur place : un labyrinthe de maïs de 40 000 pi2, des modules de jeux permanents et une mini-ferme. Le week-end, durant les périodes achalandées, une navette comportant 30 places passe à travers les champs pour pouvoir amener la clientèle au Domaine Lavoie. Ainsi, parents et enfants y trouvent leur compte.

Cette année, les dynamiques entrepreneurs ont procédé à la réfection complète de la boutique afin d’offrir à leur clientèle une saison plus longue. La boutique du verger, qui était ouverte de l’été à la mi-octobre, sera en opération de Pâques jusqu’à Noël. De quoi faire plaisir aux amateurs de pommes qui pourront se procurer leurs produits préférés au printemps comme en hiver. Mais les Lavoie caressent un autre projet qui devrait voir le jour au cours des prochaines années : un musée de la pomme. « Nous voulons que la clientèle puisse déguster et se procurer nos produits, mais nous voulons également proposer un centre d’interprétation de la pomme où nous pourrons expliquer aux visiteurs la culture de ce fruit », ajoute-t-il.

À la Pommeraie d’Or, vous trouverez tous les classiques comme de la tarte aux pommes et au sucre, mais bien plus. Des jus, des granités, des tourtières de pommes et de porc sont proposés aux visiteurs. Ne manquez pas les fameux beignes de la Pommeraie d’Or, leur goût unique en fait un véritable succès qui à lui seul peut convaincre les quelques 20 000 visiteurs annuels de revenir!

www.pommeraiedor.com

 

Vinaigrerie Gingras : l’obsession d’être unique

Être unique n’est pas seulement un but pour Bertrand Deltour et David Gare, les propriétaires de la Vinaigrerie Gingras, c’est carrément une obsession! C’est ce que lance sans équivoque Bertrand Deltour quand il parle de son entreprise : « toutes nos décisions d’affaires ont été prises dans le but d’offrir ce qui ne se fait pas ailleurs et nous croyons que c’est notre singularité qui fait que les choses fonctionnement bien pour nous ».

Il fallait avoir une vision bien précise quand, il y a un peu plus de deux ans, ces deux Européens ont acheté le Verger Gingras. Ils ont pris la décision de ne plus offrir d’autocueillette de pommes, de jus ou de cidre afin de présenter exclusivement du vinaigre de cidre. Résultat : l’entreprise est la seule au Québec à offrir uniquement du vinaigre. De plus, les vinaigres, eux-mêmes, sont uniques! Un vinaigre de cidre X.O. vieilli en barrique de bourbon ainsi que des perles de vinaigre conçu de manière moléculaire font partie de l’offre de cette entreprise qui ne cesse de se démarquer.

Depuis peu, la boutique a été rénovée. En plus de trouver sur place le plus grand cellier de vinaigre de cidre au monde, les visiteurs auront le bonheur d’avoir accès directement à un chai de réserve où ils pourront voir le vinaigre vieillir en barrique.  Avec des produits présents partout au Québec et aux États-Unis et plusieurs prix remportés à travers le monde, la Vinaigrerie Gingras sait se démarquer!

www.cidervinegar.com

 

Domaine Cartier Potelle : la ville à la campagne

Le Domaine Cartier Potelle appartient à Jean-Pierre Potelle et ses associés Josée et David Cartier. Après avoir produit ses premiers cidres en 2011, la cidrerie passe désormais à la deuxième phase de son développement : une boutique, salle de dégustation et un bar à cidre. Le lieu, d’inspiration urbaine, est juché au flan de la montagne de Rougemont. C’est comme si la ville s’invitait en nature. « Nous avions le désir de créer un environnement contemporain où les épicuriens pourraient se sentir bien », explique Jean-Pierre Potelle.

Le concept du bar à cidre a été inspiré de ce que l’on peut retrouver de semblable dans la Vallée de Napa en Californie. Ainsi, le chai de dégustation n’est pas réservé qu’à une clientèle de passage. Certains habitués, qui connaissent les produits de la cidrerie, peuvent venir tous les week-ends de l’année profiter d’un environnement agréable pour consommer leurs cidres préférés au verre. « Nous ne vendons que nos produits », précise-t-il.

Le 2e étage de la cidrerie sera axé sur la salle de dégustation/réunion. Ainsi, les entreprises qui veulent profiter d’une vue magnifique, d’un environnement branché, d’une dégustation et de petites bouchées, trouveront l’endroit parfait pour tenir des réunions.

Le Domaine Cartier-Potelle possède un verger qui compte près de 15 000 pommiers qui produisent une douzaine de variétés de pommes. Les producteurs élaborent des cidres tranquilles, liquoreux, de glace et un cidre effervescent.

www.domaine-cartier-potelle.com

 

Les vergers Pomme Atout et Le totem : pommes, cowboy et Indiens!

Déjà propriétaire de l’entreprise familiale le Verger Pomme Atout depuis 2005, Louis-Raphael Cournoyer a fait l’acquisition en mai dernier du Verger Le Totem. Avec la fusion de ces deux entreprises, l’homme d’affaires veut que les enfants et les personnes âgées profitent des lieux. Pour les plus jeunes, le thème des cowboys et des Indiens sera à l’honneur sur le verger Le Totem. Ainsi, des aires de jeux, des parades de chevaux, un labyrinthe de maïs, un trampoline géant et une mini-ferme attendent les enfants. « Nous sommes le seul verger à proposer ce genre d’expérience thématique. Avec le nombre d’entreprises dans notre domaine, il était important pour nous de nous démarquer. Les enfants adorent ça » explique Louis-Raphael Cournoyer dont la famille exploite le verger Pomme Atout depuis 1955. Dans le futur, l’entreprise veut aller plus loin en proposant des fêtes d’enfants et en recevant les écoles et les camps de jour.

Personnes à mobilité réduite

Autre particularité de ce site, l’aménagement pour les personnes à mobilité réduite. «Nous voulons que les personnes âgées ou à mobilité réduite puissent profiter des lieux », indique-t-il. Pour se faire, les tracteurs sur lesquels les visiteurs s’installent pour visiter le verger sont entièrement aménagés. Certains ont été conçus de manière très basse afin que les personnes n’aient pas à monter trop haut pour profiter de la randonnée alors que d’autres ont été fabriqués spécialement pour que les fauteuils roulants puissent y monter. Tout a été pensé pour eux.

La boutique, qui compte plusieurs produits de la ferme, le casse-croûte ainsi que la salle de réception d’une capacité de 150 personnes attendent les visiteurs durant toute la saison.

www.vergertotem.com

 

Par Guylaine Lebel

 

Laisser un commentaire

Archives