Célébrer le 125e anniversaire d’une des plus belles villes du Québec avec Alain Brière, maire de Rougemont

Par Guylaine Lebel

Rougemont est considérée depuis longtemps comme la capitale québécoise de la pomme. Ce magnifique village de 2 600 âmes propose à ses résidants, comme aux visiteurs, ses fruits, vignobles, vergers et restaurants qui en font un endroit de choix. Alain Brière, maire de la municipalité, a choisi de s’établir à Rougemont en 2006. En 2009, il était à la tête de cette ville qui fête, cette année, son 125e anniversaire de fondation.  Une programmation des plus artistiques attend les amateurs de festivités. Alain Brière parle avec passion de sa ville d’adoption.

Quand Alain Brière est arrivé à Rougemont en 2006, il est immédiatement tombé amoureux de ce village qu’il considère comme le plus beau du Québec. Ce banquier retraité ne pensait pas se retrouver en politique municipale, lui qui avait été conseiller municipal à Marieville de 1998 à l’an 2000. C’est quand une connaissance l’approche afin de l’inviter à se présenter à la mairie pour les élections de 2009 que l’homme d’action se laisse reprendre à sa passion. Complètement investi, il remporte ses élections «après avoir visité plus de 1 000 portes durant la campagne », indique-t-il.

Depuis son élection, celui que se décrit comme un développeur s’affaire à la tâche. Le dossier de l’eau potable de sa municipalité lui tient particulièrement à cœur, mais également tout le développement industriel, commercial et résidentiel.

Une programmation culturelle étoffée pour souligner le 125e anniversaire de Rougemont

L’homme d’action se passionne pour Rougemont et se réjouit de célébrer cette année le 125e anniversaire de fondation de la jolie municipalité située au pied de la montagne. C’est par les arts et la musique que les citoyens et touristes pourront profiter d’une superbe programmation culturelle tout au long de l’année. « Nous avons choisi de confier le mandat de l’organisation à Mario Allaire qui agira à titre de producteur délégué. L’homme a longtemps travaillé au département des  communications chez Industrie Lassonde, un fleuron de l’économie locale et québécoise » indique le maire.

Pour le coup d’envoi des festivités, le 25 mai prochain, la ville s’offre un spectacle du grand ténor Marc Hervieux à l’église St-Michel. L’événement sera suivi d’une projection sur l’histoire de Rougemont qui sera diffusée sur le mur extérieur  du temple. La musique et les arts visuels seront les vedettes de cette soirée qui promet des moments forts. Le 19 août, les célébrations se transporteront à l’église anglicane St.-Thomas. Cette fois, c’est à la musique classique du Quartet de Montréal que les gens auront droit lors d’un pique-nique sur le terrain de l’église. Le spectacle de clôture des célébrations proposera, de nouveau à l’église St-Michel le 22 décembre, un magnifique spectacle de Bruno Pelletier suivi d’une prestation d’Yves Lambert et du Beber orchestra. De quoi rendre heureux les citoyens et le maire !

Alain Brière vous invite à vous joindre aux citoyens de Rougemont pour ces célébrations toutes en art qui seront agrémentées de plusieurs autres événements durant la saison estivale.

Pour plus d’information sur la programmation des fêtes du 125e anniversaire de Rougemont, visitez le www.rougemont.ca.

Rougemont

Capitale de la pomme et lieu de prédilection des amateurs de cidre, Rougemont offre à ses citoyens comme à ses visiteurs un paysage champêtre et bucolique avec son mont Rougemont, ses cidreries, ses vergers et ses maisons patrimoniales. Rougemont est également le lieu où siègent des industries d’importances nationales et internationales telles que Robert Transport et A. Lassonde inc.  Rougemont fait partie de la MRC de Rouville et de la CRÉ Montérégie-Est

Son histoire
Plusieurs faits marquants ont parsemé l’histoire de la communauté rougemontoise.  Bien avant sa fondation civile, la population anglicane se mêle à la population catholique.  La consécration de l’église Anglicane St-Thomas de Rougemont en 1848 vient desservir de nombreuses familles provenant d’Irlande et des Îles Britanniques qu’ils ont quittés à la suite de problèmes agricoles et économiques. Parmi ces familles, il y avait aussi des Loyalistes venus des États-Unis, immigrant au Bas-Canada après la guerre civile américaine.

La première église catholique ne viendra qu’en 1888, soit après la fondation civile de la Paroisse Saint-Michel-de-Rougemont le 20 janvier 1887. Le premier maire de la paroisse est M. Charles-N. Frégeau et le premier Conseil administre la municipalité avec une centaine de dollars par année. Cette même année est créée la Commission scolaire Saint-Michel-de-Rougemont qui gère 3 écoles.

L’histoire se poursuit évidemment après cette date avec, entre autres, l’exposition agricole du comté de Rouville en 1907, la création du village de Rougemont en 1914 et la fondation de la conserverie A. Lassonde et fils en 1918.

Pour en connaître plus
Source : www.rougemont.ca

Une population en progression

Évolution de la population totale de Rougemont de 1996 à 2011

1996 2001 2006 2011
Municipalité de Rougemont 2700 2583 2622 2723
MRC de Rouville 30177 29980 31365 35690

 

Maire : M. Brière, Alain

Conseillers, conseillères : M. Arseneault, Michel; Mme Giard, France; M. Alix, Jeannot; M. Mario Côté; M. Dion, Pierre; M. Despots, Bruno

Adresse
61, chemin Marieville
Rougemont (Québec) J0L 1M0

Tél.: (450) 469-3484 ou 469-3790
Fax : (450) 469-0309
Courriel : reception@rougemont.ca
Site Internet : www.rougemont.ca

 

Laisser un commentaire

Archives