Un vent de renouveau pour Les Jardins de la Terre

logoUne nouvelle administration et de nouveaux projets
Depuis le début de l’année 2014, un vent de renouveau souffle sur Les Jardins de la Terre. L’organisme qui depuis 12 ans offre à une vingtaine de jeunes par année de participer à son programme d’insertion sur le marché du travail passe à une nouvelle étape de son développement. Après avoir mis de l’avant de nombreux projets et services pour la communauté, tant à Saint-Paul-d’Abbotsford qu’à son point de service de Dunham, l’heure était venue de se concentrer sur les projets les plus porteurs au plan social et économique. « Nous avions choisi un modèle de développement, soit celui des entreprises d’insertion, c’était maintenant à nous de le suivre, de rentabiliser notre volet économique et de choisir les projets répondant le mieux à notre mission auprès des jeunes », précise le nouveau directeur général des Jardins de la Terre, Jean-David Martel.

En effet, M. Martel, qui occupait le poste de conseiller en insertion depuis 5 ans pour l’organisme à but non lucratif, a pris la direction de ce dernier en cours d’année. Depuis, dans le but de donner un nouveau souffle à l’organisme et de poursuivre la mission d’insertion socioprofessionnelle auprès des  jeunes de la région, plusieurs nouveaux membres, dont M. Dean Thomson, pomiculteur et M. Normand Gauvin, agriculteur maraicher biologique à la retraite, ont joint le conseil d’administration, lui donnant ainsi un vent de nouveauté!

Après avoir tenté de redresser un verger abandonné en 2010 en le convertissant en verger biologique, avoir tenté de se tailler une place dans le marché de l’horticulture ornementale et de développer un deuxième point de service à Dunham, l’organisme se devait d’établir ses priorités. « Plusieurs choix ont été difficiles à faire, comme celui de cesser nos activités au Hameau l’Oasis de Dunham. Ces choix étaient cependant nécessaires pour regrouper nos énergies » explique le directeur général. Avec de nouveaux membres au conseil d’administration qui proviennent d’entreprises de la région et qui possèdent une expertise dans chacun des secteurs d’activités de l’entreprise d’insertion, les décisions ont été prises de façon éclairée.

MarcheLe choix de se concentrer dans la production de légumes biologiques est venu de soi considérant que ce secteur d’activité est en croissance au Québec et que de plus en plus de familles adhèrent à la formule des paniers bio chaque année. Ce dernier a toutefois impliqué de devoir renoncer à la production de pommes biologiques et à sa transformation, comme le faisait auparavant l’organisme. À l’automne 2014, Les Jardins de la Terre ont donc converti le verger de 1,2 hectare pour permettre la croissance de leur production maraichère et répondre à la demande des paniers bio. Toutefois, la direction a choisi de maintenir les plateaux de travail en pomiculture via des partenariats avec les pomiculteurs du coin et ainsi continuer la formation et l’insertion des jeunes dans ce secteur-clé de notre région.

À l’intérieur de ce vent de changement, l’appui d’Emploi-Québec est venu confirmer les efforts déployés par l’organisme depuis de nombreuses années ainsi que son expertise dans l’accompagnement des jeunes qui connaissent des difficultés à intégrer le marché du travail. En effet, Emploi-Québec a accordé aux Jardins de la Terre l’accréditation finale comme entreprise d’insertion en 2014 (pour plus d’informations sur les entreprises d’insertion:www.collectif.qc.ca).

 

Inscriptions aux paniers bio pour la saison 2015
Jardins bioLes Jardins de la Terre ont lancé récemment leur période d’inscription pour les paniers bio pour la saison 2015. Ils proposent cette année un abonnement d’une durée de 21 semaines. Partenaires d’Équiterre et membres du réseau des fermiers de famille depuis 2006, ils offrent ainsi aux familles de la région de s’abonner à leur ferme pour toute la durée de la saison. Cette formule permet aux abonnés d’avoir accès à une dizaine de variétés de légumes biologiques, frais et produits localement chaque semaine. Au total, plus d’une quarantaine de variétés de légumes et fruits sont produits en champ et en serre. Plusieurs points de livraison sont offerts en Montérégie et à Montréal. Il est également possible d’aller chercher les paniers directement à la ferme, située au 305, rue Principale Ouest à Saint-Paul- d’Abbotsford. Deux formats de paniers sont offerts.

D’ici quelques années, l’organisme souhaite augmenter le nombre d’abonnements pour offrir autour de 250 abonnements saisonniers. Pour toutes questions ou inscriptions, vous pouvez contacter Les Jardins de la Terre au 450-379-5079 ou par courriel à info@jardinsdelaterre.org.

Vous pouvez également visiter leur site Internet au  www.jardinsdelaterre.org

 

Pour informations :
Les Jardins de la Terre
Jean-David Martel, directeur général
Tél.: 450 379-5079
jdmartel@jardinsdelaterre.org
www.jardinsdelaterre.org

 

Laisser un commentaire

Archives